forum en HIATUS
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue à Neverland... Il y a encore pleins de postes vacants à prendre : enfants perdus, pirates, fées, sirénes, indiens ...

Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Staff .~. Esprit de l'île

Messages : 243
Date d'inscription : 23/07/2010


MessageSujet: Contexte   Ven 23 Juil - 22:58

Tous les enfants grandissent... sauf un!


De nombreuses années ont passé depuis que Peter Pan, le chef des enfants perdus, se posait le soir sur le rebord d'une fenêtre de Londres pour écouter avec la plus grande attention les aventures que contait la jeune Wendy à ses frères. Alors que les londoniens grandissaient, les enfants perdus restèrent des enfants, vivant d'innombrables aventures.


"Un soir où tout sembla paisible, où les enfants perdus semblaient plongés dans un beau sommeil, l'air se glaça. La pluie se mit subitement à tomber comme jamais depuis des lustres. La mer s'agita, d'énormes vagues accompagnèrent son retour. Il était deux fois plus grand que Peter, le plus haut des enfants perdus. Ses yeux étaient d'un bleu myosotis. A la place de sa main droite résidait un crochet des plus tranchant qui lui avait valut son nom... Capitaine Crochet était de retour!

Mais ce n'était pas la seule arrivée cette nuit-la. Clochette, l'une des fées qui peuple notre pays, avait décidée de s'aventurer par-delà la forêt, où il lui semblait avoir aperçu une lumière peu naturelle. Elle y découvrit, à sa plus grande surprise, un groupe de filles à peine plus jeunes que Peter. Elles étaient dirigées par l'une dont les yeux bleus à vous glacer le sang ne lui semblèrent pas inconnus. Si elle n'avait pas déjà aperçu la fille du célèbre capitaine pirate, elle aurait put penser qu'il s'agissait de cette nouvelle meneuse.


Jenny ne tarda pas à croiser la route des enfants perdus. Une rivalité certaine prit place entre les deux chefs. Peter ne sembla pas la porte dans son cœur mais il ne fut pas le seul. Les sirènes, jalouses de nature ne laissèrent pas non plus approcher ce petit peuple tout juste arrivé au pays imaginaire.


Ce ne fut que quelques temps plus tard que d'autres êtres parvinrent sur nos terres. L'un d'eux, et pas des moindres possédait la tête d'un taureau et le corps d'un homme, d'autres avaient le buste d'humain et le reste de leur corps n'était pas sans rappeler des boucs. D'où viennent-ils? Je l'ignore mes enfants... Mais une chose est sûre, les enfants ont une imagination des plus débordantes de nos jours, estimons-nous heureux que les indiens en fassent encore partis."

Le vieux indien se releva à l'aide d'un bâton. Il ébouriffa la tignasse de l'un des jeunes avant de les ramener vers leur tipis. Il était temps pour les indiens, comme pour tout les habitants du pays imaginaire, de s'endormir car le lendemain semblait déjà leur réserver de grandes aventures...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverland-new-avent.1fr1.net
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neverland, une nouvelle aventure :: En route pour le Pays Imaginaire ... :: Il était une fois ....-
Sauter vers: